Pensée du moment..

Je poste ici un texte que j’ai écris sur mon mur facebook il y a quelque jours... 
Je l’ai écris sans donner de nom, sans raison apparente, juste parceque je pensais à une personne qui a partagé mon coeur pendant un temps, qui maintenant est un ami... Il ne me lira jamais et s’il le fait, peut-être ne se reconnaîtra-il même pas tant il ne se rend pas compte de la personne d’exception qu’il est... un ami... oui quoi qu’on puisse ressentir pour une personne, parfois on doit prendre sur nous pour ne pas les perdre... Mon coeur fait des bons quand son nom apparaît sur mon téléphone... mais parfois pour pouvoir garder une personne dans votre vie, il faut faire des concessions, ici c’est accepter qu’il ne soit qu’un ami, même si c’est dur car mon coeur me cris le contraire... 

 Il existe des personnes, qui dégagent une pureté d'esprit, quelque chose qui nous touche... Des personnes qui ne comprennent pas pourquoi le monde est tel qu'il est, ou du moins, ne l'acceptent pas... Des personnes qui ne savent simplement pas faire semblant, ou, qui lorsqu'ils le font, le vivent très mal, en souffrent.. des personnes qui aimeraient vivre simplement, juste en faisant ce qu'ils aiment... malheureusement, notre société ne le permet pas, alors au bout d'un moment, ces personnes ont l'obligation pécuniaire de rentrer dans le moule... ce moule qui les fait souffrir tant ils ne sont pas fait pour ça, tant ils sont uniques, entiers...
Alors, beaucoup se reconnaitront dans ce texte, car au fond tout être est unique, car au fond, même si on ne l'accepte pas, on se doit de travailler pour vivre etc ;  mais ces personnes là, les personnes dont je vous parle, sont vraies, touchantes, uniques, lorsque vous les croisez, lorsqu'ils touchent votre vie, même pour un temps court, ils la marquent à tout jamais.. ces personnes là, ils vous ressourcent, vous font réfléchir à votre vie, à ce que vous voulez, ou ne voulez plus.. ces personnes là, ont tant à apporter, et ne le savent pas car leur façon de penser leur donne l'impression d'être différent, mais cette "différence" n'est pas mauvaise, cette "différence" est belle, vivante et magique, ils se pensent décalés... seulement, eux, ils sont vrais "purs", les décalés, c'est nous autres...

Écrire commentaire

Commentaires: 0